Rejoins-nous et découvre le Pensionnat Fujime où les membres y sont précieux
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Echo Hakushi

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 15/05/2013

Je suis ...
Je suis : interne
Spécialisation: Chant ~
Âge: 14ans

MessageSujet: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   Lun 27 Mai - 17:02

Voilà deux jours seulement que j'étais ici. Deux jours ! Pas un de plus ou de moins, et j'avais toujours envie de rentrer chez moi. Je n'avais pas vraiment parler avec grand monde, j'étais trop mal à l'aise d'être aussi loin de chez moi...
Il y a ce livre que je voulais lire depuis longtemps déjà... Je ne l'avais jamais trouvé chez moi, là où je vivais avant. J'alla donc dans la bibliothèque de l'établissement, mais apparemment ils ne l'avaient pas. En m'informant un peu plus sur la ville, je découvris qu'il y avait... Une bibliothèque en ville. Je sortis donc de l'internat, et en demandant plusieurs fois mon chemin, me dirigeait vers cette fameuse bibliothèque. Une fois arrivée, je me rendis compte qu'elle était bien plus grande que celle du pensionnat, et bien plus grande que celles dans lesquelles j'avais été. Je fouilla les étagères remplies de livres les unes après les autres, et tomba sur le livre que j'avais chercher durant plusieurs années déjà. Enfin ! Le voilà ! Je me pressa de le prendre, et alla vers les tables un peu plus au fond de la salle... Aucune n'était libre, alors je demanda a ce garçon si je pouvais m'installer là, a côté de lui. Ses cheveux étaient noirs, tous comme les miens, et ses yeux plutôt sombre. Il était certainement plus grand que moi !

Sans même attendre sa réponse, je m'installa et commença a lire ce livre. J'explosa de rire plusieurs fois devant la stupidité des personnages. Comme on me l'avait dis, ce livre était réellement drôle ! J'étais assez bruyante et la bibliothécaire me fit plusieurs fois signe d'être plus silencieuse. Peu importe, du moment que je m'amusais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoshi Saitô

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 14/05/2013

Je suis ...
Je suis : Interne
Spécialisation: Solitaire
Âge: 17 ans

MessageSujet: Re: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   Mar 28 Mai - 19:52

J'étais arrivé dans ce pensionnat ce matin, et, après la visite, je disposais d'une après-midi de temps libre. J'avais donc un peu de temps devant moi avant de retourner au pensionnat pour le repas du soir. J'errais dans ville et me retrouvai face à un immense bâtiment portant comme insigne "Bibliothèque Municipale". Intéressant. J'allais enfin pouvoir découvrir à quoi ressemble une bibliothèque française. J'aimais ce genre de lieu pour leur tranquillité. J'étais entré dans la première grande pièce du rez-de-chaussée. Des étagères en bois foncé, qui semblaient grimper jusqu'au ciel, étaient disposées de façon labyrinthique dans cette pièce qui s'étendait à perte de vue. Je m'étais dirigé vers le rayon d'art et avait prit un livre au hasard, sur le dessin au fusain. J'étais ensuite allé m'installer à une table vide un peu plus loin.

C'est ainsi que je me retrouvais assis seul, paisiblement, dans cette bibliothèque. Je sortis de mon sac à dos un carnet de dessin et une petite trousse et commença à griffonner quelques dessins, dont j'avais les modèles sous les yeux. Soudain, une voix féminine m'arracha de mes pensées. S'adresse-t-elle à moi ? Je levai discrètement les yeux. En effet, une fille de petite taille, aux cheveux terriblement longs et noirs, se tenait devant ma table, me fixant de son œil rouge flamboyant. Pas de doute, c'est bien à moi qu'elle avait demandé si elle pouvait s'asseoir à cette table. Pris de panique, je baissais rapidement les yeux, faisant mine de n'avoir rien entendu et continuais mon dessin. "Elle ne va tout de même pas s'asseoir à côté de moi sans avoir eu mon autorisation", pensais-je. AH ! Quel naïf. La voilà qui s'assoit à ma table et commence à lire. Quelques secondes passèrent avant un éclat de rire aigu dont la fille ne sembla même pas être gênée. Ce fut le premier rire d'une longue série. Je ne pouvais m'empêcher de laisser dériver mes yeux sur son joyeux minois souriant, tout en étant très agacé. Ne pouvait-on donc pas rester tranquille dans ce pays ? Même pas dans une bibliothèque ? Les rires de ma voisine s'accentuait, au rythme de mes sourcils qui se fronçaient.
Je ne sais pas ce qui me dérangeait le plus. Le fait qu'une jeune fille vienne s’asseoir à côté de moi et me mette alors mal à l'aise, ou le fait que ses rires incessants me donnaient mal à la tête et perturbaient ma concentration sur mon dessin. Un énième éclat de rire. Je grimaçai, et toussai discrètement. La jeune fille ne sembla pas prendre conscience de mon agacement face à ses rires bruyants. Je surpris même la bibliothécaire lui faire un signe mécontent, lui demandant de se taire. Cela ne dérangeait donc pas que moi. Mais l'adolescente ne semblait pas en tenir compte et continuait à rire, tout en gigotant sur sa chaise. Malgré mon extrême timidité, c'en était trop, je posai mon crayon et décidai d'intervenir.

- Je.. Excuse-moi mais.. tu n'as pas peur de te faire virer de la bibliothèque ? Tu... Tu fais beaucoup de bruit...

Je n'en revenais pas d'avoir osé parlé. Pire, d'avoir fait un reproche à cette jeune inconnue. Angoissé, je baissai rapidement les yeux et tentais de me concentrer sur mon dessin, en reprenant mon crayon et en griffonnant quelques traits hasardeux sur mon carnet. Je n'ai même pas eu le temps de voir sa réaction. Peu importe. C'était dans tous les cas, malheureusement peut-être, mal parti pour m'en faire une amie. Pris de remords, je jetais un coup d’œil à la fille qui me dévisageait, après lui avoir parlé. Peut-être aurais-je du lui parler plus poliment, lui demander ce qu'elle lisait. Et si elle avait fait ça pour attirer mon attention ? Non. Impossible. Je respirai calmement, et repris mon dessin.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Hakushi

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 15/05/2013

Je suis ...
Je suis : interne
Spécialisation: Chant ~
Âge: 14ans

MessageSujet: Re: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   Mer 29 Mai - 13:53

Alors que je continuais a rire des blagues stupides du bouquin, la bibliothécaire me fit encore une fois signe d'être plus calme, et le garçon a côté de moi me dit que je faisais beaucoup de bruit. Il semblait réellement timide, ce qui me donnait soudainement envie de l'embêter. Mais on m'avait déjà fais assez de remarque comme ça, un peu plus et je me ferais sans doute virer... Pourtant, je posa mon livre et alla appuyer sur la joue de l'inconnu du bout du doigt, rien que pour voir si il allait hurler et partir en courant. Ca devait être marrant non ? Je le fixais de mon seul oeil visible, d'une manière qui voulait tous dire. "Tu m'intrigue."

D'un côté, la bibliothèque était pour beaucoup, un espace de détente où l'on pouvait souffler un peu. Pour moi, c'était plutôt un terrain de jeu. Comme tout autre endroit d'ailleurs, donc je ne voyais pas pourquoi je ne pourrais pas aller embêter un peu cette personne ! Peut-être bien que je dérangeais tous le monde de part mon égoïsme, mais plutôt que de me sentir mal a l'aise et de ne pas faire quoi que ce soit pour me faire remarquer, je préférais me faire remarquer. Même si c'était en mal !

[HRP : désolée c'court j'ai pas trop le temps aujourd'hui xD]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoshi Saitô

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 14/05/2013

Je suis ...
Je suis : Interne
Spécialisation: Solitaire
Âge: 17 ans

MessageSujet: Re: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   Ven 31 Mai - 14:10

J'étais donc en train de me calmer et de poursuivre mon croquis lorsque, tout à coup, je sentis une légère pression sur ma joue droite. Paralysé, je ne bougeai que mes yeux, très légèrement, et le pire était bel et bien arrivé. Non seulement la jeune inconnue ne répondait pas à ma question, mais en plus elle me provoquait. Son index tapotait ma joue, qui était devenue rouge de gêne. Que faire... Lui demander pourquoi elle faisait cela ? C'est idiot. C'était de toute évidence pour me provoquer. Soudain, je ressentis un vent de panique qui me glaça le sang. Et si les gens présents dans la bibliothèque étaient tous en train de regarder la scène ? Et si tout le monde se moquait de la pauvre victime que j'étais ? Il fallait agir. Vite. Je sais ! Faire comme si nous étions amis, rigoler, lui rendre la pareille. Je fermai les yeux. Impossible... Moi qui n'ait jamais eu d'amis. Je ne serai jamais capable d'agir de cette façon et de paraître naturel. Je ne serai jamais capable de rire. J'étais pris au piège. Ma peau brûlait de rougeurs et devenait moite de stress. C'en était trop. Il fallait que je tente quelque chose. N'importe quoi.
D'un courage qui me semblait héroïque, je tournai vivement la tête pour la regarder dans les yeux. Enfin, plutôt dans son œil. Le deuxième était caché sous un bout de tissu noir sur lequel figurait un lapin blanc. Cette espèce de mignonne pirate miniature m'intriguait, malgré tous les malheurs qu'elle me causait. Je fixais donc son œil, rouge sang. Que pensait-elle ? J'ouvris la bouche pour parler, puis la referma. Les mots me manquaient. La jeune fille me fixait également, sans dire un mot. Elle avait arrêté de tapoter ma joue. Ne sachant plus quoi faire, je bafouillai quelques mots.

- Tu.. tu n'as pas très envie de lire, n'est-ce pas ?

Quel nul. Il n'y avait pas plus nul comme phrase, après ce qu'il venait de se passer. Humilié, je détournais le regard pour jeter un coup d’œil rapide au reste de la salle silencieuse. Personne ne prêtait attention à nous. Les gens étaient noyés, la tête dans leurs bouquins. Au moins, je n'étais ridicule que pour elle. Gêné, et attendant sa réponse, je passais une main tremblante dans mes cheveux, qui retomba lourdement sur mon carnet. Les cheveux ébouriffés, le visage blême et grimaçant de stress, mais prêt à continuer mon combat. Après tout, j'étais venu ici pour être tranquille, et je n'allais pas fuir devant une gamine un peu espiègle. Elle se lassera sûrement vite et partira à la recherche d'une victime plus intéressante. Du moins je l'espérais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Hakushi

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 15/05/2013

Je suis ...
Je suis : interne
Spécialisation: Chant ~
Âge: 14ans

MessageSujet: Re: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   Sam 1 Juin - 11:44

Je regardais son teint virer au rouge, me retenant de rire. Je prenais même un air de dire "Pourquoi tu rougis comme ça ?", un air innocent, un air... D'enfant ? Alors que je continuais a le fixer de mon seul oeil visible, il me posa une question... Qui me troubla un peu. Maintenant que j'y pensais, il était vrai que je n'avais plus envie de lire, que je voulais embêter quelqu'un. Peut-être était-ce dû a ce besoin que j'avais depuis déjà toute petite, que l'on me remarque. Peut-être était-ce a cause de ce brusque changement de vie. Ou peut-être simplement a cause de ma crainte de rester seule.
Je le dérangeais sans doute énormément, mais j'avais quand même envie de continuer. J'étais trop égoïste, sans aucun doute...

Je ne le trouvais pas ridicule, mais plutôt... Amusant. De toute façon, je voyais tous le monde comme étant un jouet, mais lui me plaisait vraiment ! En tant que jouet. Tandis que mon voisin de table s'agitait a regarder tout autour de lui, comme si il craignait que quelqu'un le regarde, je me rapprocha pour voir ce qu'il lisait. Mais la bibliothécaire qui arriva pour nous demander de quitter l'établissement me fit sursauter et tomber de ma chaise. Flûte !
Je me releva aussi tôt, sortant de la bibliothèque, restant plantée a l'entrée sans trop savoir que faire. Là, c'était sûr que ce garçon allait me détester. Peu importe non ? Des jouets il y en avait encore pleins de toute façon !
Mais je n'étais pas la seule a qui l'on avait demander de sortir, et il était toujours là. Je voulais m'excuser mais n'osa pas. Du coup, je pris un air triomphant, lui adressant enfin la parole :

- Tu vois, j'suis pas la seule a avoir été exclue !

Un sourire narquois s'était dessiné sur mon visage. J'étais sûrement stupide en faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoshi Saitô

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 14/05/2013

Je suis ...
Je suis : Interne
Spécialisation: Solitaire
Âge: 17 ans

MessageSujet: Re: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   Dim 2 Juin - 20:21

Soudain, une ombre se profila sur nos visages. Je relevai les yeux et découvrit le visage ridé de la bibliothécaire. Les cheveux tirés en un chignon strict faisaient ressortir les marques de son visage abîmé par le temps, et ses yeux globuleux. Yeux qui nous fixaient froidement. "Je vous prie de sortir de cette bibliothèque sur le champ. J'estime vous avoir assez fait de signes d'avertissement. Allez, sortez." avait-elle dit. Je refermai vivement mon carnet, et le rangea dans mon sac avec ma trousse. Pendant ce temps, la jeune inconnue était tombée de se chaise. Elle se releva instantanément ; c'était donc sans m'inquiéter que j'allais ranger mon livre sur une étagère. La jeune fille passa devant moi, se dirigeant vers la sortie. Pour la première fois depuis son arrivée, je me sentais libre. J'étais derrière elle. Elle ne me voyait pas. Je n'étais plus observé comme un animal sauvage dont on étudie le comportement pour une quelconque recherche scientifique stupide. Durant ces quelques pas qui nous guidaient vers la sortie, j'avais le pouvoir. Tout comme en cours, où je me place toujours au fond de la salle. C'est le fameux "Tu peux voir tout le monde, et personne ne te voit". Bref. Je pouvais enfin l'observer tranquillement. C'était bel et bien un petit gabarit qui devait m'arriver à hauteur du menton. Ses cheveux, aussi noirs que les miens, descendaient jusqu'à ses hanches, dansant légèrement au rythme de ses pas. Quel âge avait-elle ? Elle faisait de toute évidence très jeune, de par son joli minois à l'air espiègle, et en même temps tellement innocent ; et sûrement d'ailleurs qu'elle paraît plus jeune qu'elle en est vraiment. Perdu dans mes pensées, j'eu un réveil brutal en réalisant qu'elle s'était stoppée dehors, à l'entrée de la bibliothèque, devant les escaliers. Elle s'était retournée, me fixant avec son œil encore plus flamboyant qu'auparavant, sûrement grâce à la lumière du soleil. Pour la première fois depuis notre rencontre, elle parla. D'une voix cristalline, et enjouée, elle s'écria :

- Tu vois, j'suis pas la seule a avoir été exclue !

Elle me souriait. Mon dieu, mais que m'avait-il pris de sortir cet après-midi... Pourquoi n'étais-je pas parti dès qu'elle m'avait approché à la bibliothèque ? Quel idiot. Quel con. Ça y est. Le répit de tranquillité fut de courte durée. La panique m'avait regagné. Je bafouillais une faible ébauche de phrase :

-Euuh...Oui..

Surpris moi-même par la nullité de ma réponse, j'ouvris de grands yeux. La fille ne ria même pas. Mais d'où sortez-elle. Récapitulons. Elle vient volontairement à ma rencontre. Elle prend un malin plaisir à me provoquer. Et elle ne se moque même pas de moi ? Peut-être qu'elle me réserve bien pire ? Une humiliation ultime, avant de s'effondrer, hilare, et de jouir de sa puissance, et de mon malheur. Non, j'allais trop loin. Il faut que j'arrête de constamment me sentir persécuter. Peut-être avait-elle de bonnes intentions ? Peut-être était-ce juste une fille un peu extravertie, qui était intriguée par moi et souhaiter faire connaissance ? Mais. Comment peut-on vouloir faire ma connaissance... Confus dans mes pensées, je descendais les marches de l'escalier. Elle me suivait. Je regardai ma montre. Merde, déjà 18h00 ! Je devais rentrer au pensionnat. Me sentant soulagé d'avoir l'obligation de quitter les lieux, et de dire la vérité, j’annonçais alors à la jeune inconnue :

- Je dois rentrer... Je dois être de retour dans mon pensionnat dans quelques minutes. Au revoir !

La peur au ventre, je continuais à descendre les marches. Je n'avais aucune idée de ce qu'il allait se passer ensuite. Allait-elle me suivre jusqu'au pensionnat ? Ce serait un comportement inquiétant. Et si c'était un appât pour m'attirer, et me livrer à mes futurs kidnappeurs ? Ma paranoïa n'avait désormais plus de limite, et, sans me retourner, je pressais un peu le pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Hakushi

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 15/05/2013

Je suis ...
Je suis : interne
Spécialisation: Chant ~
Âge: 14ans

MessageSujet: Re: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   Lun 3 Juin - 10:08

Tandis qu'il me répondit d'un simple "oui", je questionnais sur les raisons de sa... timidité. C'était bien de la timidité, non ? Il l'étais largement plus que moi ! Comme si le monde entier était intéressé par ses faits et gestes, comme si il risquait de se faire remarquer de tous, il semblait craindre ses propres mots. Au fond de moi j'avais envie de mieux le connaître et de l'aider a vaincre cette peur des gens. Mais aider les autres n'était pas dans mes habitudes, et j'avais moi-même peur des réactions des gens. Si je changeais mon comportement d'une personne a l'autre, juste comme ça, on se moquerait certainement de moi. Après tous, j'étais du genre gamine, a embêter tous le monde. Celui qui me sortit de ma longue rêvasserie fût ce froussard.

- Je dois rentrer... Je dois être de retour dans mon pensionnat dans quelques minutes. Au revoir !

Je me demandais a présent si il était dans le même pensionnat que moi. Fujime ? Peut-être. Mais de toute façon, c'était le seul de la ville non ? Enfin, je ne connaissais rien de la ville donc je n'en étais pas sûre... Mais il semblait prendre la même direction que moi. Alors qu'il semblait avancer de plus en plus vite, je le regarda partir en direction de mon établissement. Il devait bien être a au moins dix minutes de marche d'ici, et le soleil commençait déjà a s'en aller lui aussi. Seule ?

Sans plus d'hésitation, je me mis a courir vers lui, le rattrapant assez rapidement, lui proposant d'un sourire angélique :

- On rentre ensemble ? J'aime pas être seule !

Je craignais de l'avoir effrayé, mais je ne pouvais pas montrer que je m'en voulais. Ne pas s'excuser, c'était bien digne de moi ! De toute façon, même si il avait eu peur, timide comme il était, il n'oserait pas refuser, non ?


https://www.box.com/s/g83v8tcfqv009hl5mdtr Best song forever *A* Sumashu qui me chante Nyan cat... x3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoshi Saitô

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 14/05/2013

Je suis ...
Je suis : Interne
Spécialisation: Solitaire
Âge: 17 ans

MessageSujet: Re: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   Sam 8 Juin - 19:26

Je marchais donc d'un pas pressant, et n'osais pas me retourner. Le soleil se couchait, et l'essoufflement me gagnait. Fatigué, je décidais de ralentir et, prenant mon courage à deux mains, je me retournai, pour regarder derrière moi. Personne. Ouf. J'avais réussi à semer cette fille. J'étais encore partagé entre deux sentiments, à la fois rassuré et soulagé d'être enfin seul ; mais aussi la déception, de ne pas avoir cherché à mieux connaître cette fille, ma foi plutôt mignone. Peut-être avais-je raté une immense occasion d'avoir enfin une amie ? Je n'osai même pas penser à l'étape suivante, "petite amie". Je rougis, seul. Quel con.
Soudain, j'entendis des pas. Mon dieu. Je me remis à accélérer, en osmose avec mon rythme cardiaque qui ne cessait de grimper. Je sentais une présence me rattraper. Gagner du terrain. Cela ressemblait à une personne qui court. Reste calme Hito', ce n'est peut-être qu'un type qui fait son jogging de fin d'aprem. Les pas se faisaient entendre de plus en plus fort et lorsque la présence se fit sentir tout près de moi, j'arrêtai de respirer, comme un gosse planqué dans un placard qui ne veut pas qu'on le trouve. La personne était désormais à côté de moi. Résigné, je tournai la tête. Merde. C'était cette fille. La jeune inconnue de la bibliothèque. Effrayé, j'ouvris de grands yeux et m'arrêta net dans ma marche. Elle ne semblait absolument pas gênée une seule seconde de me suivre et me persécuter de cette façon. D'une mine réjouie, elle s'écria :

- On rentre ensemble ? J'aime pas être seule !

Je me passai une main dans mes cheveux, repoussant mes longues mèches en arrière. Que faire... Il fallait qu'elle arrête de me suivre. De m'harceler... Il fallait cesser tout ça. C'était impossible qu'une fille veuille rester avec moi pour ma simple compagnie. Elle me voulait quelque chose de mal. C'était sûr. Ne te dégonfle pas Hitoshi. Il faut se montrer fort. Fort et sûr de soi. Ça ne peut plus durer. Pris de colère, ce qui m'étonna moi-même car très rare, mon teint vira au rouge, mes poings se serrèrent et j'hurlai :

- Mais qu'est-ce que tu me veux bordel ? Je n'ai rien fait de mal. Qu'est-ce que tu me veux ?!


[HRP : désolé, c'est court, mais je suis fatigué de mon voyage ^^]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Hakushi

avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 15/05/2013

Je suis ...
Je suis : interne
Spécialisation: Chant ~
Âge: 14ans

MessageSujet: Re: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   Lun 17 Juin - 9:16

En voyant que le teint du jeune homme virait au rouge, et ses poings se serrant, j'avais compris que je l'énervais. C'est vrai, j'énervais souvent les gens, au point de me prendre des claques de temps-en-temps... Mais je le cherchais, il fallait bien l'avouer. Sauf que cette fois, je n'avais vraiment pas compris pourquoi il était tellement énervé. Peut-être que je n'aurais tout simplement pas dû essayer de lui parler ? Est-ce que les gens d'ici était tous comme lui ? Je me le demandais. Plutôt que de continuer a divaguer dans mes pensées, je l'écouta me crier dessus.

- Mais qu'est-ce que tu me veux bordel ? Je n'ai rien fait de mal. Qu'est-ce que tu me veux ?!

 Je détestais que l'on me crie dessus, cela me faisait vraiment peur ! Mais plutôt que de partir en courant, je retenais mes larmes. Je ne voulais pas que l'on me vois pleurer, ou fuir. Je n'étais pas une gamine après-tout, mais d'après ce que j'avais compris, il voulait juste que je m'éloigne de lui, le laisser seul... Je devrais peut-être partir ! Mais je ne le fis pas. 
Je chercher une solution pour ne pas éclater en sanglot, et fini par éclater de rire. De cette manière, je ne ferais que l'énerver encore plus, et en plus j'avais échoué, les larmes coulaient déjà le long de mes joues. Je riais tous de même.

- T'es devenu tout rouge ! C'était trop drôle on aurait dit que t'allais éclater ! 

J'arrêta de rire et essuya discrètement mes larmes. Je n'osais pas vraiment le regarder, mais le faisait quand même. S'il finissait par me détester, ça sera bien aussi, non ?

[HRP : J'AI ENFIN REPONDU ! Ca mérite un câlin nan ? %D]


https://www.box.com/s/g83v8tcfqv009hl5mdtr Best song forever *A* Sumashu qui me chante Nyan cat... x3
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hitoshi Saitô

avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 14/05/2013

Je suis ...
Je suis : Interne
Spécialisation: Solitaire
Âge: 17 ans

MessageSujet: Re: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   Dim 30 Juin - 23:12

J'ai bien remarqué des fines larmes couler le long des joues de la jeune fille. Merde, je l'avais faite pleuré ? Était-ce me faute ? Elle grimaça et sembla se forcer à rire. Puis elle déclara, sur un ton joyeux :

- T'es devenu tout rouge ! C'était trop drôle on aurait dit que t'allais éclater !

Je la vis essuyer quelques larmes d'un revers de la main, tout en riant de plus belle pour cacher sa réelle réaction. J'avais du lui faire peur. Elle était assurément plus jeune que moi, vu sa bouille enfantine, et sa réaction très émotionnelle ; et je m'en voulais désormais, d'avoir crié si fort. Je pensai à ce qu'elle venait de me dire. Il fallait un sacré talent d'acteur pour bluffer comme ça, et retourner la situation constamment afin de me rendre ridicule. C'était quand même une sale gamine. Agacé, je répondis sèchement.

- Il n'y a rien de drôle.

Je restais cependant immobile, fixant sa mine attristée. Je ne savais pas quoi faire. Rester là ? Mais pourquoi faire... M'excuser ? Bof, elle me suivait impoliment depuis plusieurs minutes déjà, troublait ma tranquillité et m'effrayait. Pour être honnête, j'avais envie de m'excuser, mais son comportement agaçant me permettait de ne pas le faire. Continuer mon chemin ? Elle allait encore me suivre c'était sûr. Autant essayer de la dissuader une nouvelle fois, de façon plus courtoise cette fois. Je me décidais à la provoquer un peu.

- Il est tard, tu devrais être rentrée chez toi. Tes parents vont s'inquiéter.

Je repris ma marche, regardant droit devant moi, en accélérant un peu et en espérant qu'elle ne me suive pas. Et en même temps curieux, je l'avoue, par cette rencontre.

[HRP : désolé c'est vraiment court é_è]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lire, ça se fait ici ~ ! [PV Hitoshi-kun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un truc qui fait peur...
» QUE FAIT L'ETAT?
» Un peu de solitude ne fait de mal à personnes [ Dag Larson]
» La chanson qui fait kiffer les geeks
» Un fait surprenant ( suite )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Fujime :: Centre Ville :: Bibliothèque Publique-
Sauter vers: